Hadassa

Paru le
Papier ISBN: 9782894063194 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

Une jeune femme, professeure de français dans un établissement pour écolières juives orthodoxes, découvre tout au long de l'année scolaire un monde à part, enveloppé de mystère et d'interdits. Dans ce roman du respect et de l'ouverture, l'auteure confronte en douceur les valeurs de l'Occident et celles d'une culture millénaire qui fait tout pour préserver les siennes.

Les libraires vous invitent à consulter

Prix littéraire des collégiens : Ce prix qui a un je-ne-sais-quoi

Par publié le

Plusieurs récompenses littéraires, toutes plus intéressantes les unes que les autres, honorent ici et ailleurs les auteurs et les livres. Mais le Prix littéraire des collégiens a une aura bien personnelle qui nous a donné envie d’en savoir un peu plus sur ses origines et son fonctionnement. Entrevue avec Claude Bourgie Bovet, la matriarche de ce prix aux mille vertus. 

À quand le prochain roman?

Par publié le

Le lecteur est un animal patient. Malgré sa passion maladive pour l’écriture d’un écrivain, il est souvent capable de patienter des mois et des mois avant de se plonger dans le nouvel ouvrage de son favori. Mais parfois, les mois passent. Les saisons changent. Rien de neuf. Les visites en librairie, sources de bonheur, sont assombries par l’absence de ce nom réconfortant sur les tablettes. Non, mais à quand le prochain roman? Les libraires ont décidé de dresser une liste des auteurs qui se font

Montréal en lecture

Par publié le

La ville de Québec aborde sa cité à travers les écrivains depuis 14 ans déjà avec La Promenade des écrivains qui chaque année propose de nouveaux parcours qui sont autant de regards sur tous les recoins de la ville. Cet été, «La basse-ville de Chrystine Brouillet» vient s’ajouter aux autres itinéraires retracés, tels que Jacques Poulin, les sentiers du réconfort, Le polar à Québec, Québec, ville réelle et fictive ou encore Le petit monde de Roger Lemelin. Montréal endosse également le rôle de m

Prix des collégiens et de la décennie

Par publié le

C’est avec impatience que le verdict était attendu. Il est tombé le 12 avril et le jury des Prix des collégiens a finalement proclamé gagnant La fiancée américaine d’Éric Dupont. Ce sont plus de 800 étudiants de 56 institutions collégiales québécoises et un lycée français qui se sont prononcés pour cette 10e édition du Prix littéraire des collégiens. On peut dire que ce roman n’a pas passé inaperçu depuis sa parution en octobre dernier. Longue fresque qui entremêle les histoires, les personnage

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres